« La liberté d’expression, un droit humain fondamental, pilier de toutes les libertés civiques » – UNESCO

La liberté d’expression est le fondement de toute démocratie

Libre circulation des idées, par le mot et par l’image.

La mission de l’UNESCO « repose sur la protection et la promotion de la liberté d’expression, que ce soit en ligne ou hors ligne. L’Acte constitutif de l’Organisation invite les États membres à travailler ensemble pour promouvoir la connaissance et la compréhension mutuelles des peuples à travers la libre circulation des idées, par le mot et par l’image. »

La libre circulation des idées permet de les challenger, de se questionner, de développer son esprit critique. Les enseignants sont là pour permettre à leurs élèves de développer leur pensée critique et de ne pas prendre pour argent comptant ce qu’ils entendent dans leur milieu familial ou lisent sur les réseaux sociaux.

Promouvoir la connaissance est la mission des enseignants et formateurs envers leurs apprenants. mission qui peut permettre d’éviter l’obscurantisme. L’obscurantisme s’oppose à la diffusion de l’instruction. Or l’instruction permet l’émancipation des individus.

Il est donc essentiel de permettre la circulation des idées que ce soit avec des mots ou avec des images.

Liberté d’expression, trop précieuse pour ne pas être enseignée.

La liberté d’expression est au programme de l’éducation nationale en classe de 4ème, c’est une nécessité de l’enseigner, car elle porte sur l’essentiel, le fondamental, l’acceptation de la différence et permet de réussir le « vivre ensemble ». Ce droit inclut le droit au blasphème qui existe dans le droit français depuis le XIII e siècle.

Il ne faut jamais renoncer à l’enseigner, il faut tout mettre en œuvre pour en garantir l’exercice, en tous lieux, en toutes circonstances, à l’école comme ailleurs. Il s’agit des valeurs de notre République, de notre démocratie dont la laïcité est le socle.

Parce qu’un professeur de grande qualité a assuré sa mission d’enseignement, avec beaucoup de précautions, il a été sauvagement assassiné.

Il faut résister, se défendre, se mobiliser POUR la liberté d’expression, POUR la liberté d’enseigner.

#jesuisprof #jesuisenseignant #jesuisformateur #démocratie #laïcité #liberté #libertédexpression #droitinaliénable #enseignants