Afin de soutenir les démarches en faveur du développement des compétences des salariés, le Ministère du Travail a renforcé le dispositif Fonds National de l’Emploi-Formation (FNE-Formation).

 

Ainsi, depuis le 14 avril, une procédure simple et rapide est en vigueur à destination de toute entreprise du secteur privé dont les salariés sont placés en activité partielle (hors contrat d’apprentissage et contrat de professionnalisation).

Pour quelles formations ?

Toute action de formation est éligible : formation professionnelle certifiante ou non, VAE, bilan de compétences. Sont exclues les formations « sécurité » et par « alternance ».

L’entreprise peut ainsi choisir toute formation à distance selon ses besoins, auprès de tout organisme de formation, à minima enregistré Datadock.

Le réseau intercariforef met à disposition une liste d’organismes de formation engagés à assurer des formations 100 % à distance pendant la période de confinement et au-delà.

 

Infographie FNE-Formation by FFP

Comment en bénéficier ?

Via le plan de développement des compétences ou la mobilisation du CPF du salarié sur son temps de travail, la formation peut se dérouler à titre individuel ou collectif.

Grâce à une « convention de formation entre l’entreprise et l’organisme de formation » et « la demande de subvention » à transmettre à la Direccte, l’Etat prend en charge 100% des coûts pédagogiques à hauteur de 1 500 € par salarié. En cas de dépassement, une instruction approfondie de la demande sera réalisée.

L’OPCO de référence peut également être sollicité. L’organisme de formation sélectionné peut de plus accompagner toute entreprise dans ses démarches administratives.

Concrètement, une avance de 50% sera versée par l’Etat à l’entreprise après la signature de la convention et le démarrage effectif de l’opération attesté par l’entreprise. Le solde sera versé sur la base du contrôle de service fait final et au regard du respect des engagements pris par l’entreprise, notamment en terme de maintien dans l’emploi.

Sources :

http://direccte.gouv.fr/

http://ffp.org/

Catherine POLLET

Dirigeante de Kalips, cabinet conseil et OF
Ingénieure formation SIFA, investie par la FTLV et le développement des compétences, j’accompagne les entreprises en stratégie et ingénierie de formation. Je coordonne et anime des actions de formation et développe des ateliers de co-développement, y compris à distance.